L’avenir des bâtiments intelligents – les 5 tendances CLÉS dans l’automatisation des bâtiments

Les tendances vont et viennent mais de temps en temps elles finissent par modeler le monde dans lequel nous vivons. Ceci s’applique aussi bien sûr à l’automatisation des bâtiments. Dans cet article de blog, je voulais cartographier les cinq tendances clés qui affectent non seulement notre secteur et les bâtiments intelligents de manière significative, mais qui reflètent aussi le monde et les valeurs modernes tout autour de nous.

  

  1. Le réseau.

Lors de mes premiers jours dans le secteur de l’automatisation des bâtiments, j’entendais les gens parler des « villes intelligentes et de l’IoT ». Je supposais automatiquement qu’ils étaient en train de discuter de l’automatisation des bâtiments. Ça devait bien être le cas : c’est intelligent et connecté à l’internet. Eh bien non. Je vivais dans ma bulle professionnelle.

L’automatisation des bâtiments n’est qu’une petite partie d’un ensemble beaucoup plus grand. Jusqu’ici, des systèmes différents dans les bâtiments ont constitué des blocs fermés séparés, disposant de leur propre interface et sans aucune communication avec les systèmes externes. Mais finalement, l’automation commence à être complètement intégrée dans le même réseau avec d’autres systèmes tels que les alarmes incendie, les systèmes de contrôle d’accès, les ascenseurs, etc. Les cerveaux de ce réseau existent dans un cloud.

Lorsque nous avons ces bâtiments intelligents, nous pouvons enfin finalement les faire aussi communiquer les uns avec les autres. Je pensais à l’Internet des Bâtiments : les personnes, le trafic, les infrastructures municipales et les bâtiments vont finalement tous communiquer les uns avec les autres, et nous obtiendrons alors une vraie ville intelligente. Maintenant, l’IoT est un terme utilisé un peu partout et qui a donc perdu un peu de son sens. Mais il n’est en fin de compte qu’un synonyme d’un mot qui n’est plus tellement à la mode : il y a 20 ans, le monde était enthousiaste à la pensée des réseaux, maintenant nous sommes enthousiastes quand nous pensons à l’IoT. Le réseau est toujours la tendance la plus forte, mais maintenant il a un nom.

 

  1. La technologie sans fil.

Tout est sans fil maintenant. Bien sûr, peut-être pas l’électricité, mais j’espère que l’avenir nous apportera des surprises ici aussi. Sans fonctionnalités sans fil, nous serons très loin d’où nous sommes actuellement. Les téléphones portables, les voitures, Internet, la radio – presque tout dans notre vie est, dans une certaine mesure, concerné par des fonctionnalités sans fil. Dans l’automatisation des bâtiments, les fonctionnalités sans fil nous apportent la flexibilité et la facilité d’installation lorsque nous construisons de nouveaux systèmes ou lorsque nous modifions d’anciens systèmes. Connecter l’automation au cloud est aussi facile que compter jusque 3, et en plus c’est efficace. Les nouvelles technologies sans fil ont fait des pas de géant chaque année, et ceci se voit dans le nombre de systèmes et de technologies disponibles aujourd’hui. La concurrence entre les différentes technologies sans fil est sauvage, et ceci donne du travail aux départements Recherche et Développement : il est nécessaire de s’assurer que les fabricants font tout leur possible pour fournir les solutions les plus efficaces pour le secteur. Cependant, les clients peuvent être plongés dans la confusion par la quantité énorme de réseaux sans fil différents – avec une myriade de technologies très différentes les unes des autres – ceci confronte donc le client à une grande question : que choisir ? Mais quel que soit la technologie choisie par le client, la technologie sans fil est sans aucun doute la tendance la plus à la pointe pour le moment.

 

  1. Les applications.

Dans les discussions liées à l’automatisation des bâtiments, il est impossible d’éviter les termes tels que mégadonnées, bases de données libres, apprentissage automatique etc. La réponse se trouve dans les applications. Nous avons besoin d’applications qui peuvent exploiter ces données et les traiter de manière à produire des services qui génèrent de la valeur : l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, l’optimisation énergétique. Toutes ces applications sont bien développées. Il est plus facile que jamais de créer des applications qui profitent de ces données – pour autant que les données soient ouvertes. J’ai rencontré de nombreuses fois des situations où les données sur le bâtiment étaient collectées dans une base de données, sans que ces données soient jamais utilisées à quelque niveau que ce soit. Quel gaspillage de données précieuses !

  1. L’ouverture.

J’ai rencontré récemment des représentants de grandes sociétés informatiques. Lorsque notre conversation a quitté le sujet des plates-formes et de la flexibilité et s’est tournée vers l’ouverture et le code source libre, j’ai été très surpris. Non pas parce qu’ils osaient discuter de ce sujet avec moi, mais par le fait que les sociétés encourageaient soudain massivement l’utilisation de logiciels libres et de plates-formes ouvertes. L’ouverture et la flexibilité ont toujours été un avantage des petites entreprises par rapport aux acteurs majeurs. Un changement d’attitude est certainement visible, et c’est positif pour l’ensemble du secteur. Outre les données libres, un code source libre nous offre de nombreuses opportunités nouvelles. Le travail de codage de base est déjà fait, et nous pouvons simplement nous concentrer sur le développement d’applications toujours meilleures dans un esprit ouvert.

 

  1. Vous.

Vous êtes l’utilisateur. Vous êtes roi. Les clients sont devenus plus exigeants, et pour une bonne raison : beaucoup se sont habitués à des produits de consommation conviviaux, et demandent maintenant le même niveau de convivialité dans les produits professionnels, comme dans le secteur de l’automatisation des bâtiments. L’expérience utilisateur est un élément dont les entreprises ont récemment découvert la véritable signification. Beaucoup d’entre nous, qui ont travaillé dans le secteur de l’automatisation des bâtiments, sont habitués à ces manuels d’utilisation cryptiques, à ces interfaces d’utilisation médiocres, à ces menus interminables – ces menus où vous essayez de changer un seul paramètre. Ou ceci encore : vous souvenez-vous de la dernière fois où en vacances dans un hôtel vous vouliez modifier la climatisation de votre chambre ? Nous pouvons et nous devons exiger plus de convivialité. Par cette exigence, nous créons aussi plus d’efficacité dans nos vies quotidiennes.

 

Les ingrédients clés pour les bâtiments intelligents d’aujourd’hui et de demain

 

Toutes ces tendances sont liées les unes aux autres d’une manière ou d’une autre. La conscience environnementale et l’espoir de lendemains meilleurs pousse le développement de villes et de bâtiments intelligents. Beaucoup de choses se passent dans différents domaines, mais nous allons dans la même direction commune, un monde efficace, basses émissions, l’automatisation des bâtiments étant un des éléments de ce mouvement. Chez Produal, nous faisons tout notre possible pour faire avancer ces éléments.

Si vous souhaitez savoir ce que cela signifie en pratique, regardez notre nouvelle plate-forme pour l’automatisation des bâtiments : Produal PUMP®. Sa conception intelligente et sa fonctionnalité harmonieuse – combinées aux produits Produal PUMP® – fournissent l’avenir de l’automatisation des bâtiments : un futur ouvert, unifié, modulaire et adaptable.

 

EN SAVOIR PLUS SUR PRODUAL PUMP<sup>®</sup>

 

Antti Salli
Product Manager / Transmitters and wireless solutions
Produal