L’avenir de l’automatisation des bâtiments sans fil : pourquoi c’est nécessaire

Fiabilité, polyvalence, facilité d’utilisation : voilà quelques mots que vous n’avez pas dû entendre souvent dans une discussion portant sur l’automatisation des bâtiments sans fil. Il semble y avoir un sentiment général de méfiance envers les solutions sans fil. Et peut-être à raison : de nombreux systèmes sans fil sont arrivés sur le marché il y a plus de 10 ans et certains de ces systèmes n’étaient pas vraiment au point, étaient encore peu fiables, et ne répondaient ni aux besoins ni aux exigences des clients et des fabricants. Et pourtant, les fonctionnalités sans fil sont sans aucun doute une des tendances dont la croissance est la plus spectaculaire partout – et c’est aussi le cas dans l’automatisation des bâtiments.

Chez Produal nous avons relevé ce défi il y a plus de 10 ans et commencé à changer l’attitude négative envers les solutions sans fil. Les technologies ont évolué de manière spectaculaire au cours des années, et nous croyons qu’elles sont prêtes pour répondre aux attentes que la génération précédente de système sans fil avait déçues. Nous avons donc commencé à rassembler les meilleures innovations technologiques et nous les avons affinées pour en faire une solution sans fil de nouvelle génération avec un objectif : atteindre la fiabilité pour l’automatisation des bâtiments sans fil. Tout comme un grand cuisinier qui prépare un repas raffiné, nous avons uniquement utilisé les meilleurs ingrédients disponibles. Je voudrais ici approfondir la manière dont nous avons préparé ce plat et discuter de l’importance des possibilités d’extension, de la modularité et des caractéristiques de notre nouveau système, et de ce qui les rend uniques.

Étant donné que la majorité des systèmes sans fil actuels effectuent tous les mêmes mesures (température, humidité, CO2), les clients n’ont pas vraiment la possibilité de prendre des décisions majeures en se basant sur ces données – à part bien sûr se demander si ces caractéristiques peuvent se trouver dans une même famille de produits, et si les mesures sont suffisamment précises pour répondre aux exigences du projet actuel du client.

Dès lors, comment comparer les systèmes entre eux si leurs options de mesure sont identiques ? Et bien il faut prendre un peu de recul et examiner le système à plus grande échelle : les options, les caractéristiques, et particulièrement l’avenir du système en cours d’examen – le système est-il vraiment évolutif dans une infrastructure en évolution constante ?

 

Les quatre étapes nécessaires pour devenir évolutif

C’est vrai, le terme « future-proof », évolutif, est utilisé un peu partout mais il est intéressant de nous arrêter pour réfléchir à ce qu’il représente. Voici une citation directe de Wikipédia: “En général, le terme « future-proof » (évolutif) fait référence à la possibilité de conserver sa valeur dans un futur distant ; se dit d’un dispositif qui ne devient pas obsolète ”. C’est exactement notre objectif chez Produal : concevoir un système fiable qui peut être développé pendant son cycle de vie complet et répondre aux besoins du client tant maintenant que dans le futur. Voici donc les mesures que nous avons prises pour atteindre cet objectif.

1. Tous nos appareils sans fil peuvent être mis à jour localement ou via le cloud.

Alors qu’un système de mesure doit être adaptable en fonction des besoins du client, de nombreux systèmes ont des difficultés à suivre l’évolution de la technologie. Soit ils ne répondent plus aux besoins de leurs clients ou ils sont simplement devenus obsolètes, étant donné les vagues incessantes de nouveaux logiciels et de solutions de sécurité. Un système intelligent peut être mis à jour pour répondre à vos exigences tant aujourd’hui qu’à l’avenir, il s’agit là d’une des caractéristiques clés de notre nouveau système sans fil Produal Proxima®. Toutes les communications passent par une passerelle sans fil – ce qui garantit que l’IP d’un seul appareil est visible à l’extérieur, mais aussi que chaque transmetteur sans fil peut être mis à jour à distance ou localement.

2. Fiabilité de la communication sans fil

La fiabilité est un des points principaux de notre solution sans fil qui sera disponible sous peu. Un réseau doit être capable de fonctionner même si des objets physiques – des cloisons amovibles par exemple  – situés aux alentours des transmetteurs se déplacent, interrompant la connexion. Les transmetteurs doivent être capables de modifier leur routage dans le cas où leur connexion est interrompue. La meilleure solution pour répondre à cette exigence était un réseau MESH, dans lequel chaque transmetteur fonctionne comme une station de base pour les autres transmetteurs. Ceci augmente considérablement la puissance du réseau quelle que soit la situation. En fait, MESH fonctionne comme un réseau invisible de liaisons de transmetteur à transmetteur. Vous pourriez penser « mais ceci n’est pas nouveau, ce type de réseau MESH existe déjà sur le marché de l’automatisation des bâtiments ». Certes, mais l’avantage clé de notre nouveau système sans fil est qu’il est uniquement alimenté par batteries longue durée, sans nécessiter d’alimentation externe pour garder les transmetteurs de routage actifs. C’est le type de réseau MESH que vous n’avez jamais vu auparavant.

3. Bus de terrain ouverts pour système d’automatisation des bâtiments et autres systèmes, de même qu’interfaces vers des systèmes cloud.

Nous voulions spécifiquement éviter de créer un grand nombre de passerelles différentes pour des protocoles différents. Nous avons donc mis tout ce dont vous avez besoin dans un seul produit : une seule passerelle avec toutes les caractéristiques désirées. Le client ne doit plus réfléchir pour savoir quel est le protocole d’automatisation qui convient, parce que le client les a tous, que ce soit Bacnet ou Modbus. Outre cela, il est aussi possible d’envoyer toutes les données de mesure nécessaires vers un service cloud.

4. Grâce à la conception modulaire, il est facile :

  1. De combiner les différentes mesures, options et fonctions dans un seul produit.
  2. D’introduire de nouvelles innovations de produits dans le système.

Le fondement de notre nouvelle philosophie sans fil est appelé PUMP, pour Plateforme Unifiée et Modulaire Produal. L’utilisation de cette méthode nous offre d’énormes opportunités – concevoir une fonction pour un produit permet d’en partager les avantages avec tous les produits, qu’ils soient logiciels ou matériels. Cette méthodologie de plate-forme unifiée se reflète également dans la large gamme d’options offertes par notre système sans fil.

 

Faire avancer la technologie sans fil

Dans le développement de nouveaux bâtiments, la polyvalence et la modularité sont des facteurs cruciaux. Le besoin d’espace de travail peut changer – la taille des sociétés croit ou se réduit sans cesse. Pour faire en sorte que ces changements soient faciles à mettre en œuvre, nous avons besoin d’espaces personnalisables, de transmetteurs sans fil, et d’appareils qui permettent cette flexibilité sans un besoin constant de renouvellement du câblage. Avec le développement continu des batteries et des technologies de mesure, nous avons atteint un point où la durée de vie des batteries des transmetteurs est suffisamment longue pour soutenir la comparaison des prix avec les systèmes câblés, même à long terme.

Mais le secteur de l’automatisation des bâtiments est-il prêt pour les systèmes sans fil ? Beaucoup disent que même si l’avenir est sans fil, la méthode d’installation privilégiée restera le câblage. Mais dans les années à venir, nous allons voir un grand changement dans la manière dont les systèmes sont construits, et on voit déjà poindre cette évolution. Le récent boom de l’Internet des objets (IoT) nous a fait découvrir de nouvelles technologies sans fil, des nouvelles métriques pour la mesure dans les bâtiments, de nouvelles applications, et des installations plus faciles. Beaucoup de choses dont nous pouvions seulement rêver il y a quelques années.

Qu’est-ce qui explique le soudain enthousiasme pour les systèmes sans fil ? L’argent est la première réponse qui s’impose, mais aussi notre avenir : les bâtiments sont un des plus gros émetteurs de dioxyde de carbone dans le monde. Par exemple, dans les pays européens, les bâtiments consomment quelque 40 % de l’énergie utilisée. C’est beaucoup. Même si nous prenons en compte ces exigences lorsque nous construisons de nouveaux bâtiments, il existe de grandes quantités d’anciens bâtiments qui ne peuvent pas simplement être démantelés et reconstruits. Par contre, ce que nous pouvons faire, c’est les rénover pour atteindre les exigences actuelles et futures de consommation d’énergie. Et ça, c’est un domaine dans lequel les systèmes sans fil sont imbattables.

Antti Salli
Product Manager / Transmitters and wireless solutions
Produal